À propos de nous

Notre mission

À Come To Galápagos (CTG), nous offrons à nos hôtes une expérience personnalisée et intime des Galápagos tout en soutenant notre communauté et le parc national des Galápagos dans leurs efforts pour protéger ces îles qui ne sont pas seulement le droit de naissance de nos fils et de nos filles, mais aussi le droit de naissance de l'humanité.

Notre histoire

Rick Schleicher a fondé Come To Galapagos (CTG) en 2005. Il s'agit de la première entreprise locale de tourisme terrestre aux Galápagos. CTG a été créée pour promouvoir la sensibilisation à la conservation au sein de la communauté.

En 2004, moins de 4 % des revenus générés par le tourisme aux Galápagos ont touché les mains des habitants. Les touristes descendaient de l'avion, montaient dans un bus, se rendaient sur leur bateau de croisière, puis faisaient la même chose en sens inverse lorsqu'ils repartaient.

Au début des années 2000, le nombre de touristes sur les bateaux de croisière a considérablement augmenté. Cela a permis au parc national des Galápagos de bénéficier d'un financement plus important. Le parc a commencé à appliquer des lois qui n'avaient jamais été appliquées auparavant. Soudain, les habitants ne pouvaient plus se rendre sur la plage où leurs familles allaient depuis des générations. Ces plages font désormais partie du parc national. Des réglementations plus strictes en matière de pêche étaient adoptées chaque année et tout cela se passait pendant que les habitants regardaient passer les touristes dans les bus.

La conservation est devenue synonyme de privation de droits. Les gens jetaient sans vergogne leurs déchets dans la rue. On ne peut pas faire la leçon aux gens sur la conservation et s'attendre à ce qu'ils la retiennent. L'un des moyens les plus efficaces de convaincre les gens de quoi que ce soit est de passer par leur portefeuille. C'est pourquoi la CTG a été créée dans le but de distribuer la plus grande partie des revenus générés par les visiteurs au plus grand nombre possible de locaux, non seulement aux hôtels, aux restaurants et aux compagnies de transport, mais aussi aux agriculteurs et aux pêcheurs.

Les villes sont aujourd'hui très différentes et le travail dans le secteur du tourisme terrestre aux Galápagos est devenu un emploi convoité.

Rencontrez
l'équipe

femme souriante et homme vêtu de blanc

Rick et Christina Schleicher

Les fondateurs

Contact :
Rick Schleicher - WhatsApp +1 (917) 733-3218
Christina Schleicher - WhatsApp +1 (415) 407-7736 (US) ou +593 996-811178 (Equateur)

Rick et Christina Schleicher sont des Residentes Permanentes (résidents permanents) des Galápagos. Rick a fondé Come To Galápagos en 2005, la première compagnie touristique basée à terre et orientée vers la communauté aux Galápagos. Rick a été le premier à pêcher avec les habitants et à impliquer les fermes locales non seulement dans la production agricole, mais aussi directement dans le tourisme. En outre, il s'est impliqué dans les audits énergétiques et les économies d'énergie, a rédigé la première proposition visant à amener des véhicules électriques sur les îles et a promu les produits locaux périphériques (tels que la bière, les t-shirts, le chocolat, les artistes et les artistes de scène, le café et les souvenirs) dans les économies touristiques. En 2010, Rick a créé le marathon Come To Galápagos, désormais semestriel, et des événements de course à pied. Ces événements ont lieu deux fois par an afin de minimiser le nombre de coureurs et l'impact sur l'environnement et les services aux visiteurs. En réponse aux dommages infligés par le COVID-19 aux communautés des Galápagos, Rick et Christina ont coordonné un fonds de secours en cas de pandémieun fonds créé non pas par eux-mêmes, mais par des invités qui avaient visité les Galápagos avec eux. Christina a rationalisé les réservations de Come To Galápagos et la coordination des services locaux, et elle assiste aux réunions d'étude biblique avec les épouses du maire et du pasteur, les propriétaires d'hôtels, les pêcheurs, les éducateurs, les vrais décideurs. Rick et Christina ont lancé le projet "Canoterapia", qui consiste à faire venir des chiens dressés et du personnel pour aider les personnes souffrant de troubles émotionnels ou physiques aux Galápagos.

"Nous n'avons pas hérité de la terre de nos parents, nous l'avons empruntée à nos enfants.." - Inconnu

Juan Carlos Zambonino (Zambo)

Guide naturaliste / Directeur des services

Né et élevé sur l'île de Santa Cruz aux Galápagos, Zambo se sent profondément passionné et motivé par son travail en tant que guide naturaliste expert pour CTG. Après avoir obtenu un diplôme en écotourisme (mélange d'écologie, de biologie et d'hospitalité), Zambo est devenu photographe, instructeur de surf, plongeur sous-marin, guide naturaliste et cuisinier amateur, profitant de la nature à chaque occasion.

Zambo combine une décennie d'expérience en tant que guide naturaliste avec une vie entière consacrée à l'exploration des Galápagos pour faire découvrir à ses hôtes le meilleur de ce que les îles ont à offrir. Des cuisines locales appétissantes aux destinations incontournables, il connaît les tenants et les aboutissants de l'archipel comme personne d'autre.

"Les Galápagos sont une myriade de créatures remarquables et de paysages majestueux. Grâce à mon travail de guide, je réalise le rêve de toute une vie : partager cet endroit spécial avec les visiteurs.." - Zambo

Alexandra Widman

Guide du naturaliste

Née sur la côte sud-est des États-Unis, Alexandra a été élevée dans l'admiration et le respect de l'océan. Sa décision d'obtenir une licence en biologie marine et une maîtrise en sciences et gestion de l'environnement à l'université de Santa Barbara a été inspirée par son amour d'enfance pour la plongée, les films sous-marins, le kayak et le surf sur la plage de Caroline. 

Naturellement, les activités d'Alexandra l'ont amenée sur l'île de San Cristóbal, où elle réside depuis 10 ans. Elle a notamment participé à un projet de conversation sur les requins pour la station de recherche Charles Darwin (CDRS), qui étudie l'impact économique des requins sur le tourisme marin. Elle a également participé à la création du sanctuaire marin Darwin et Wolf dans le cadre d'une initiative du projet Pristine Seas du National Geographic. 

Aujourd'hui, Alexandra explore les Galápagos avec des visiteurs en tant que guide naturaliste pour la CTG, éduquant ses groupes à chaque étape du voyage. 

Jorge Washington Valencia

Quito, Équateur Liaison

Chaque voyage aux Galápagos avec CTG commence lorsque vous atterrissez dans la ville de Quito, en Équateur, où Jorge réside avec sa femme Marcia. Jorge fait le lien entre le continent et l'île, offrant des connaissances et une vision culturelle inestimables.

Jorge donne un aperçu de la vieille ville coloniale de Quito, de la ligne équatoriale, de la gastronomie et de l'histoire de renommée mondiale qu'elle renferme.

Víctor Riera

Guayaquil, Equateur Liaison

Je m'appelle Víctor Riera et les voyages ont toujours occupé une place importante dans ma vie. J'ai grandi dans la ferme de mes grands-parents, où est né mon intérêt pour la nature. Les voyages étaient un cadeau de ma mère, qui aimait explorer et partager le monde avec nous. C'est ce qui m'a poussée à devenir guide, ce que je fais depuis 1989. J'aime travailler dans les zones protégées, les forêts sèches, les sites archéologiques, les plages, observer les oiseaux et visiter les différents groupes culturels de mon pays. J'ai également eu l'occasion d'être guide pendant plus de dix ans en Équateur, à Cuba, au Pérou et au Chili. Je suis passionnée par le partage des merveilles tangibles et intangibles de mon pays et par le fait que nos hôtes gardent un morceau de l'Équateur dans leur mémoire.